Livraison gratuite dès 49€ d’achats en France     ♡     - 10% sur votre 1ère commande hors livres : code BIENVENUE

Recette de velouté riche en protéines végétales

Recettes culinaires salées

ecette de Velouté  riche en protéines végétales

Nous pensons que nos délicieuses recettes sont susceptibles de vous plaire à vous aussi. Nous partagerons seulement celles que nous considérons comme une "tuerie", comme ce velouté riche en protéines végétales.
Pourquoi avons-nous décidé de partager des recettes de cuisine ?
Parce que nous avons fait le choix de réduire la consommation de protéines animales. Et parce que nous adorons mélanger les gastronomies de différents pays. Et le résultat est souvent fabuleux.

Recette de velouté de butternut et lentilles corail

Recette de velouté de butternut et lentilles corail

Léger, riche en protéines végétales, vitamines et sels minéraux, ce velouté est idéal pour déjeuner ou dîner. Un vrai plaisir pour les papilles gustatives.

Ingrédients :

  • 700 gr de Butternut coupée en petits dés
  • 200 gr de lentilles corail
  • 2 tranches de gingembre épluchées
  • 1 petit oignon jaune épluché et coupé en morceaux
  • 1 cuillère à café de curcuma en poudre
  • ½ cuillère à café de curry en poudre 
  • 50 ml de crème de noix de coco
  • 1 litre de bouillon de légumes (ou tout simplement 1L d'eau)
  • 5 cuillères à soupe de graines de courge
  • de la coriandre ciselée

Préparation :

Dans un faitout ou une grande casserole, verser le bouillon, le gingembre, la butternut, les lentilles, l’oignon, les épices en poudre et faire mijoter à feu doux pendant environ 20 minutes.
Prélever une partie du bouillon puis mixer le reste jusqu’à obtenir un mélange homogène.
Compléter petit à petit avec le bouillon prélevé pour arriver à la consistance souhaitée.
Faire griller les graines de courge pendant 4 à 5 minutes dans une poêle à feu moyen en remuant souvent puis réserver.
Saler, poivrer et enfin ajouter la crème de noix de coco. Servir dans des bols et parsemer de coriandre et des graines de courge préalablement grillées. (Vous pouvez remplacer la coriandre par du persil ou de la ciboulette en fonction de votre goût.)

Pourquoi consommer plus de protéines végétales et moins animales ?

Pourquoi consommer plus de protéines végétales et moins animales ?

La consommation excessive de viande contribue fortement au réchauffement climatique.
Les élevages industriels sont responsables de 14,5 % des émissions annuelles de gaz à effet de serre dans le monde. En plus des grands besoins énergétiques, d'eau et de transport, elles nécessitent des quantités d’aliments monstrueuses et utilisent 70 % des terres cultivées. Ainsi, l'élevage industriel devient le principal responsable de la déforestation. Greenpeace estime que 65 % du déboisement de l'Amazonie est destiné aux pâturages et à la production des céréales pour nourrir les animaux.

Mais la viande n'est pas seulement néfaste pour la planète, elle peut aussi l'être pour la santé. Plusieurs études montrent que la consommation excessive de viande augmente le risque de diabète, de maladies cardiovasculaires et de certains types de cancers.
D'autres études prouvent que consommer moins de viande aide à lutter contre certains types de maladies inflammatoires.
Trouvez chez "La femme Actuelle", l'avis de l'expert Haye Van der Werf, (ingénieur de recherche à l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (l’INRAE) de Rennes).

Je ne vais pas parler ici des conséquences de la consommation excessive de poisson. Je vous recommande de regarder le documentaire Seaspiracy. À vous d'en tirer vos propres conclusions. Moi je n'arrive plus à manger du poisson.

Faut-il donc arrêter complètement les protéines animales ?

Arrêter radicalement la consommation de protéines animales pourrait engendrer des conséquences sociales aussi catastrophiques. Ainsi, réduire significativement la consommation de viande, poisson, et produits laitiers serait déjà un grand pas dans la lutte contre les problèmes écologiques.
Favoriser les petits producteurs et les petits élevages. Trouver un équilibre sain pour la santé et pour la planète.

Après tout, à chaque personne de choisir ce qui est le mieux pour elle. Souvent, c'est l'émotionnel qui pèse le plus dans la balance, l'amour et le respect envers les animaux.
Il est possible de vivre bien avec moins de protéines animales, voire sans. Mais il est primordial de choisir un régime alimentaire équilibré adapté à son organisme et capable de combler les carences en vitamine B12.

Merci de nous lire, nous espérons que cette recette vous plaise.
Nous tenons à coeur l'idée de trouver un équilibre dans toutes nos actions. L'objectif étant d'éviter des bilans écologiques encore plus catastrophiques. Nous sommes convaincues que l'équilibre se trouve dans la modération. Donc, consommer moins, mais avec plus de qualité, et n'acheter que l'essentiel nous semble la démarche la plus raisonnable à entreprendre.

NB : Et si vous êtes séduit par le bol ou la soupe a été servie, et que vous en avez besoin, vous le trouverez également dans notre e-shop.

L'équipe bom&belo 



Article précédent Article suivant